Répondons ensemble au défi du vieillissement
 
  Page d'accueil
  Mon CV
  Défis du vieillissement
  Maladies du grand âge
  Articles originaux
  Gériatrie dans la presse
  Entretiens
  => Le matin du 31/10/2006
  Résumé des congrès
  Liens utiles
  Contact
  Forum
Le matin du 31/10/2006

 

Entretien avec le Dr Mustapha Oudrhiri
Le MATIN 31 Octobre 2006
 
LE MATIN : Quelles sont les spécificités qui caractérisent la vieillesse ?
Dr Mustapha Oudrhiri : Il y a tout d’abord, ce qu’on appelle la polypathologie, c'est-à-dire la présence de plusieurs pathologies en même temps. Elles vont interférer, avec le risque que l’une aggrave l’autre. Le médecin doit connaître ce problème pour définir des priorités e ne négliger aucune maladie. Deuxièmement, le malade âgé prend généralement beaucoup de médicaments. Ce faisant, il finit par se perdre et ne plus savoir ce qu’il fait. Une prescription abusive de médicaments peut être néfaste pour lui. Il faut donc optimiser cette prescription.
Et puis il y a l’augmentation de certaines affections chez les sujets âgés, notamment les maladies cardio-vasculaires, l’hypertension artérielle, l’insuffisance cardiaque, les troubles du rythme…Il y a également les maladies nerveuses comme la maladie d’Alzheimer, la maladie de Parkinson, les maladies ostéo-articulaires  comme l’ostéoporose…Il faut savoir les traiter précocement et pouvoir les dépister à temps.
A côté de ces spécificités médicales, il y a également celles relatives à la personne elle-même, c'est-à-dire son profil psychologique. Un malade âgé fait souvent des dépressions parce qu’il se sent plus isolé du fait qu’il n’est plus productif et qu’il ne fait plus rien pour la société. Du coup, il faut savoir dépister ce genre de troubles et le traiter à temps. Vous n’êtes pas sans savoir que la dépression peut engendrer un risque de suicide.
 
Est-ce que vous disposez de spécialistes adéquats pour prendre en charge les sujets âgés au service de gériatrie ?
Pour le moment, le Maroc dispose d’une dizaine de gériatres. A Casablanca, on est deux. Et là, nous sommes en train de monter le premier service de gériatrie, un grand pôle au sein de la wilaya du Grand Casablanca. Nous allons essayer de drainer les malades aussi bien de Ain Chok que des autres préfectures. Il est donc certain que nous allons commencer doucement. A titre d’information, la métropole compte 300.000 sujets âgés, soit 7,7% de la population. Sur Ain Chok, ils sont au nombre de 20.780. Ce qui nous met dans l’incapacité de prendre en charge tous les malades d’autant plus que nous sommes que deux gériatres, deux kinésithérapeutes et une assistante sociale. La prise en charge du sujet âgé est multidisciplinaire. D’autres spécialistes sont en cours de formation, à savoir des ergothérapeutes et des diététiciens. Il nous reste un long chemin à faire et j’espère qu’on sera aidés par nos partenaires qui sont le ministère de la Santé, la municipalité, les ONG, les autres ministères, le secrétariat d’Etat chargé de la Famille…
 
Quels sont les critères d’admission des malades âgés ?
Nous aurons un service de gériatrie aigu. Ce qui voudrait dire que nous n’allons pas admettre les malades qui traînent avec un alitement. C’est trop tard et cela dépasse nos ressources. En revanche, seront pris en charge les malades qui présentent plusieurs pathologies, pour leur éviter une perte d’autonomie qui équivaudrait à une dégradation rapide de leur état de santé.
Pur ce qui est de la limite d’âge, disons qu’elle sera à partir de 60 ans quoique l’âge pose problème parce qu’on peut avoir un malade de 60 ans qui a plusieurs maladies et qui est délaissé. C’est un patient qu’on dit fragile. Mais on peut également avoir un sujet de 80 ans qui présente une seule pathologie. Ce qui ne nécessite pas une prise en charge gériatrique.
 
Propos recueillis par K.A
Mon adresse  
  Dr Mustapha Oudrhiri
Interniste et Gériatre
Hôpital Mohamed Sekkat
Ain chock Casablanca Maroc
Tel: 00 212 61 64 35 07
E-mail: oudmus@yahoo.fr
moudrhiri@casageriatrie.fr.gd
 
Publicité  
   
Association de Gérontologie "Espoir" AGE  
  L'AGE organise le 31 mai 2008 à Casablanca ses premières rencontres gérontologiques sous le thème : pour une meilleure prise en charge du malade âgé.
LIEU:
Faculté de médecine et de pharmacie de Casablanca
PROGRAMME :
- Enjeux de la transition démographique au Maroc
- L'HTA chez le sujet âgé
- La douleur en gériatrie
- Rôle de l'équipe gériatrique dans la prise en charge de la personne âgée
- Place du gériatre dans un hôpital accueillant les urgences
- Le médecin généraliste face à la maladie d'Alzheimer
- L'oncogériatrie, un problème d'actualité
Ateliers :
- Que faire devant une personne âgée qui chute?
- Que faire devant une élévation récente de la créatinine chez le sujet âgé?
- Comment évaluer les facteurs de risque cardio-vasculaires chez le sujet âgé?
- Comment évaluer un bilan nutritionnel chez la personne âgée?
- L'ordonnance du sujet âgé: les questions à se poser
- Prévention de la maladie thrombo-embolique chez la personne âgée
 
Randonné pour personnes âgée  
  Organisée par l'AGE en collaboration avec l'association Rando Maroc
Date : le 1 juin 2008
Lieu : Région de Benslimane
Pour s'inscrire : contacter nous sur:
- moudrhiri@casageriatrie.fr.gd
ou oudmus@yahoo.fr
 
Autres RDV gériatriques  
  --9èmes rencontres gérontologiques de Géronto-pratique : 17 et 18 janvier 2008 à Paris CAP 15
--7ème congrès national des professionnels de la Gériatrie : 30-31mars et 1er avril 2008 au palais des congrès Paris
--Anti-Aging Medicine World Congress 2008
10 au 12 avril 2008 Palais des congrès Paris
 
Aujourd'hui sont déjà 3 visiteurs (34 hits) Ici!
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=