Répondons ensemble au défi du vieillissement
 
  Page d'accueil
  Mon CV
  Défis du vieillissement
  => Vieillissement dans les pays du sud
  => Les femmes, le vieillissement et la santé
  => Faire face au défis du vieillissement
  => Vieillissement et développement
  Maladies du grand âge
  Articles originaux
  Gériatrie dans la presse
  Entretiens
  Résumé des congrès
  Liens utiles
  Contact
  Forum
Faire face au défis du vieillissement
Faire face aux défis du vieillissement:
des solutions modernes pour les problèmes des anciens
Deuxième Assemblée mondiale sur le vieillissement
(Madrid, 8-12 avril 2002)
«La vitalité de nos sociétés dépend de plus en plus d'une bonne intégration sociale des personnes de tous âges, y compris les personnes âgées. Par insertion sociale, il faut entendre, pour les personnes âgées, la possibilité d'avoir un revenu décent pendant la vie active ou durant la retraite ainsi que de participer à la vie de la collectivité par l'emploi, le bénévolat ou d'autres activités.»
Juan Somavia, Directeur général du BIT
Cela fait longtemps que l'Organisation internationale du Travail (OIT) lutte pour les droits des travailleurs âgés et pour un traitement équitable à leur égard. L'Organisation estime que leur apport en matière d'expérience et de savoir reste essentiel pour nombre d'entreprises et d'organisations; que pour leurs communautés locales, ils sont source d'avantages économiques et sociaux; et qu'ils devraient être traités décemment. La recommandation (no162) sur les travailleurs âgés, 1980, demande aux Etats membres d'adopter une politique nationale visant à promouvoir l'égalité des chances et de traitement de tous les travailleurs, quel que soit leur âge, et de prendre des mesures pour empêcher toute discrimination à l'encontre des travailleurs âgés.
Changements démographiques
Aujourd'hui, le nombre des personnes âgées de 60 ans et plus augmente plus vite que celui des personnes appartenant aux autres groupes d'âge. Entre 1950 et 2050, il devrait passer de 200 millions à 2 milliards. Les pays en développement ont une population encore relativement jeune par rapport à celle des pays industrialisés; globalement, toutefois, la proportion de personnes âgées devrait y augmenter de manière significative à long terme. Dans certains pays en développement, le VIH/sida a des effets catastrophiques sur la pyramide des âges. Actuellement, 90 pour cent des travailleurs à travers le monde ne sont couverts par aucun régime de retraite capable de leur assurer une pension adéquate.
Le vieillissement de la population dans les pays industrialisés
Selon les prévisions, les systèmes de sécurité sociale des pays industrialisés pourraient, à l'avenir, subir de plus en plus de pressions en raison du vieillissement de leur population. Ces dernières décennies, l'âge moyen du départ à la retraite a sensiblement baissé dans ces pays et cette baisse s'est accompagnée d'un allongement de l'espérance de vie et d'une chute importante des taux de naissances. Aussi, le ratio des retraités par rapport à la population active a augmenté et cette hausse du taux de dépendance devrait se poursuivre.
Les systèmes actuels de financement de la sécurité sociale ont souvent la réputation de ne pas être adaptés au vieillissement de la population et demandent donc à être réformés. Toutefois, les systèmes nationaux de transferts sociaux - qui redistribuent le revenu entre les actifs et les inactifs - sont moins affectés par l'évolution démographique que par l'évolution des taux de dépendance mesurant le nombre de retraités par personne active.
Si le ratio des retraités sur les actifs augmente, ce n'est pas en modifiant les mécanismes de financement que l'on résoudra le problème de l'augmentation du coût des pensions. Une solution à long terme consisterait à accroître le taux d'activité, notamment des femmes, des personnes âgées, des jeunes et des handicapés.
Ces dernières années, un certain nombre de pays ont décidé d'augmenter l'âge à partir duquel un individu peut prétendre à une pension de retraite publique de base, la plupart adoptant une démarche graduelle. Le Japon, par exemple, est en train de faire passer de 60 à 65 ans l'âge à partir duquel une personne peut prétendre à une telle pension et les Etats-Unis sont en train de porter cet âge de 65 à 67 ans. La Belgique, le Portugal et le Royaume-Uni sont tous en train d'augmenter l'âge minimum de la retraite pour les femmes afin de le porter au niveau de celui fixé pour les hommes.
Accroître la participation peut-il maintenir
la viabilité financière des systèmes?
Selon les calculs de l'OIT, dans un pays européen caractérisé par un vieillissement rapide de la population, par un âge de départ à la retraite se situant de facto à 60 ans et par un taux d'activité des femmes similaire à celui des Pays-Bas, le taux de dépendance aurait été de 62 retraités pour 100 personnes actives en 1995. Si, dans ce même pays, l'âge de départ à la retraite passait de facto à 67 ans d'ici 2030 et si le taux d'activité des femmes atteignait les plus hauts niveaux actuellement enregistrés en la matière en Europe (c'est-à-dire le niveau de la Suède), alors le taux de dépendance se situerait en 2030 aux alentours de 68 retraités pour 100 actifs. Si l'on maintient le statu quo (un âge de départ à la retraite se situant de facto à 60 ans et un taux d'activité des femmes inchangé) alors le taux de dépendance augmenterait de 18 pour cent, atteignant un rapport de 80 retraités pour 100 actifs. Il en ressort que l'emploi est un élément fondamental pour l'avenir du financement de la protection sociale. (Source: Sécurité sociale: Questions, défis et perspectives, Rapport VI, Conférence internationale du Travail, 89e session, BIT, Genève, 2001).
Le vieillissement de la population dans le monde
en développement: un défi différent
Dans la plupart des pays en développement, moins d'un cinquième de la population active est affilié à un régime reconnu de sécurité sociale et la retraite est un luxe que peu de personnes âgées peuvent se permettre. Même si le secteur formel exige d'elles qu'elles prennent leur retraite, l'insuffisance des revenus de transfert oblige beaucoup de personnes âgées à continuer à travailler dans l'économie informelle. Environ 40 pour cent des personnes de plus de 64 ans en Afrique et environ 25 pour cent en Asie continuent de travailler, surtout dans l'agriculture, alors que dans les pays développés, le pourcentage est inférieur à 10 pour cent. Dans le monde en développement, un grand nombre de personnes âgées travaillent dans le secteur informel, un pan de l'économie qui, récemment, s'est considérablement développé.
Dans les pays en développement, parallèlement à l'emploi rémunéré, les personnes âgées, en particulier les femmes, continuent d'apporter une très importante contribution «invisible» - notamment en prenant soin des enfants et en effectuant des travaux domestiques -, ce qui permet aux autres membres du ménage d'exercer une activité économique «visible».
Egalité entre hommes et femmes et vieillissement
Dans beaucoup de pays, les femmes représentent la majorité des personnes de plus de 60 ans. Elles contribuent à l'économie principalement dans le cadre du ménage et de l'économie informelle et c'est pourquoi elles sont moins nombreuses à bénéficier de pensions. Les régimes de sécurité sociale sont particulièrement pertinents pour les travailleuses qui, sans cela, n'auraient que des droits très faibles compte tenu des bas salaires qu'elles perçoivent ou du fait qu'elles occupent des emplois à temps partiel, souvent interrompus pour raisons familiales et par des périodes de chômage. Pourtant, les femmes âgées apportent une contribution indispensable à l'économie et à la société car elles sont souvent les premières dispensatrices de soins.
Les femmes de plus de 60 ans qui ont perdu leur partenaire sont beaucoup plus nombreuses que les hommes de la même classe d'âge. Leurs droits d'héritage sont précaires dans de nombreuses sociétés et les veuves se voient souvent refuser l'accès aux ressources financières de leurs maris.
Agir concrètement pour relever les défis du vieillissement
Si le vieillissement n'est pas une «catastrophe», il constitue bien un défi pour les gouvernements. Il s'agit d'un phénomène à long terme et les parades peuvent être mises en place progressivement.
Pour relever les défis liés au vieillissement des populations, il faut notamment:
  • Promouvoir un passage progressif et en douceur de la vie active à la retraite afin de donner aux travailleurs âgés la possibilité de rester actifs plus longtemps s'ils le souhaitent.
  • Elaborer des mesures propres à prévenir la discrimination dans l'emploi, en accordant une attention particulière aux travailleuses âgées.
  • Mettre en œuvre des politiques de formation et de reconversion des travailleurs âgés pour les aider à s'adapter à l'évolution de la demande et des débouchés.
  • Exploiter les possibilités offertes par les technologies de l'information et de la communication (TIC) pour permettre aux personnes âgées d'accéder à un emploi et à une formation.
  • Permettre aux travailleurs âgés de rester plus longtemps dans l'emploi et les y inciter.
  • S'adapter à l'évolution des structures et des modes de vie des familles en garantissant l'égalité de traitement entre hommes et femmes, par exemple en ce qui concerne l'âge de départ à la retraite et les prestations aux survivants.
  • Préserver l'équilibre financier des systèmes de transferts sociaux en répartissant de manière équitable entre les actifs et les inactifs la charge financière constituée par le vieillissement.
  • Evaluer le potentiel et les limites des migrations de remplacement en tant que solution au vieillissement des populations.
  • Améliorer les conditions et le milieu de travail afin de réduire les risques d'invalidité à long terme et d'assurer aux personnes âgées une retraite décente, en bonne santé.
  • Renforcer les réseaux de sécurité traditionnels et familiaux afin d'atténuer les effets négatifs du VIH/sida.
La vitalité de nos sociétés dépend de plus en plus de la participation active des personnes âgées. Il est donc essentiel de promouvoir une culture qui valorise l'expérience et les connaissances qu'elles possèdent. L'objectif global est de mettre en place des conditions sociales et économiques qui permettent aux personnes de tous âges de rester pleinement intégrées à la société, de décider librement de la place qu'elles veulent y occuper et de pouvoir ainsi s'épanouir.


Mon adresse  
  Dr Mustapha Oudrhiri
Interniste et Gériatre
Hôpital Mohamed Sekkat
Ain chock Casablanca Maroc
Tel: 00 212 61 64 35 07
E-mail: oudmus@yahoo.fr
moudrhiri@casageriatrie.fr.gd
 
Publicité  
   
Association de Gérontologie "Espoir" AGE  
  L'AGE organise le 31 mai 2008 à Casablanca ses premières rencontres gérontologiques sous le thème : pour une meilleure prise en charge du malade âgé.
LIEU:
Faculté de médecine et de pharmacie de Casablanca
PROGRAMME :
- Enjeux de la transition démographique au Maroc
- L'HTA chez le sujet âgé
- La douleur en gériatrie
- Rôle de l'équipe gériatrique dans la prise en charge de la personne âgée
- Place du gériatre dans un hôpital accueillant les urgences
- Le médecin généraliste face à la maladie d'Alzheimer
- L'oncogériatrie, un problème d'actualité
Ateliers :
- Que faire devant une personne âgée qui chute?
- Que faire devant une élévation récente de la créatinine chez le sujet âgé?
- Comment évaluer les facteurs de risque cardio-vasculaires chez le sujet âgé?
- Comment évaluer un bilan nutritionnel chez la personne âgée?
- L'ordonnance du sujet âgé: les questions à se poser
- Prévention de la maladie thrombo-embolique chez la personne âgée
 
Randonné pour personnes âgée  
  Organisée par l'AGE en collaboration avec l'association Rando Maroc
Date : le 1 juin 2008
Lieu : Région de Benslimane
Pour s'inscrire : contacter nous sur:
- moudrhiri@casageriatrie.fr.gd
ou oudmus@yahoo.fr
 
Autres RDV gériatriques  
  --9èmes rencontres gérontologiques de Géronto-pratique : 17 et 18 janvier 2008 à Paris CAP 15
--7ème congrès national des professionnels de la Gériatrie : 30-31mars et 1er avril 2008 au palais des congrès Paris
--Anti-Aging Medicine World Congress 2008
10 au 12 avril 2008 Palais des congrès Paris
 
Aujourd'hui sont déjà 3 visiteurs (4 hits) Ici!
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=