Répondons ensemble au défi du vieillissement
 
  Page d'accueil
  Mon CV
  Défis du vieillissement
  => Vieillissement dans les pays du sud
  => Les femmes, le vieillissement et la santé
  => Faire face au défis du vieillissement
  => Vieillissement et développement
  Maladies du grand âge
  Articles originaux
  Gériatrie dans la presse
  Entretiens
  Résumé des congrès
  Liens utiles
  Contact
  Forum
Vieillissement et développement

 

Vieillissement et développement
par Alison Tarrant.


Quelque soit le pays où une personne demeure, le processus de vieillissement lance toujours des défis. La plupart des gens souhaitent rester indépendants à mesure qu’ils vieillissent et garder leurs rôles au sein de leur famille et de leur communauté. Mais le vieillissement peut s’accompagner de difficultés. Les personnes âgées se trouvent souvent confrontées à l’insécurité économique, à une mauvaise santé ou à une incapacité. Dans de nombreux pays, la plupart des gens arrivent à la vieillesse après toute une vie entière de pauvreté, de nourriture et de soins de santé insuffisants et, souvent, après avoir fait un travail physique dur pendant de longues années.
Les gens pensent souvent que dans les pays du Tiers-Monde, la vieillesse n’est pas un problème parce que l’espérance de vie y est plus courte, mais cela n’est pas vrai. Aujourd’hui, la majorité (61%) de la population mondiale de plus de 60 ans vit dans les pays du Tiers-Monde. Ce pourcentage aura passé à 70% en 2025. Ces populations âgées augmentent beaucoup plus vite que celles des pays industrialisés. En 1995, la population mondiale de plus de 60 ans a augmenté d’un million par mois, dont presque 80% dans les pays du Tiers-Monde.
L’idée que de nombreuses personnes âgées reçoivent passivement aide et soutien est également fausse. Dans son travail parmi les personnes âgées, HelpAge International a observé qu’elles sont en fait extrêmement ingénieuses et entreprennent souvent de nombreuses activités pour satisfaire elles-mêmes à leurs besoins. Dans le monde entier, la plupart des gens continuent à travailler jusqu’à un âge avancé : normalement ce travail reste «invisible» et peu reconnu car il n’est généralement pas rémunéré et se fait au sein de la famille ou bénévolement dans la communauté.
Les personnes âgées disent que leurs problèmes les plus importants sont la sécurité économique et la bonne santé. Dans la plupart des pays les plus pauvres, très peu de personnes reçoivent une retraite et, même si elles la reçoivent, elles sont nombreuses à dire qu’elle n’est pas suffisante pour couvrir même leurs besoins vitaux. Partout où la retraite est insuffisante ou inexistante, les personnes âgées sont obligées de compter sur l’aide de leur famille ou de la communauté, ou bien elles doivent travailler pour subvenir à leurs besoins. La sécurité traditionnelle du soutien familial pour les membres les plus âgés de la famille peut faire défaut si les enfants sont partis travailler en ville ou à l’étranger, s’ils sont morts du sida ou si les initiatives gouvernementales ont déplacé certains membres de la famille vers d’autres parties du pays.
Une bonne santé est vitale pour les personnes âgées, non seulement parce qu’elle apporte généralement une meilleure qualité de vie, mais aussi parce qu’elle permet aux gens de continuer à travailler et de contribuer aux besoins de leurs communautés. Pourtant, les personnes âgées qui ont besoin de soins de santé trouvent parfois très difficile de les obtenir, surtout si elles habitent une région rurale. Il se peut alors que les facilités disponibles soient insuffisantes et que les soins de santé existants ne soient pas à la portée des personnes plus âgées, car ils sont trop coûteux ou hors d’atteinte si l’on ne peut pas se rendre sur place. On voit aussi souvent les personnes âgées accepter certaines conditions comme «faisant partie» de la vieillesse, et être résignées au fait que «c’est comme ça et il n’y a rien à faire». En fait, une grande partie de ces problèmes, la cataracte par exemple, peut être soignée.
Grâce à leur expérience parmi les personnes âgées du monde entier, HelpAge International trouve que la façon la plus efficace d’apporter son soutien aux personnes âgées est de travailler à leurs côtés dans des projets qu’elles ont choisis elles-mêmes pour combler leurs besoins. Ces projets sont généralement basés dans la communauté. Au Sri Lanka par exemple, on a chargé un minibus d’équipements et de médicaments pour dispenser des soins de santé élémentaires et ce bus se déplace maintenant d’une plantation à une autre, offrant ainsi aux personnes âgées un service de santé auquel elles n’avaient pas accès auparavant. A Manille, aux Philippines, les personnes plus âgées se forment pour faire partie du personnel de santé communautaire et fournir une éducation et les premiers soins aux autres membres âgés de leur région. En Ouganda, un groupe de femmes âgées a emprunté pour acheter quelques cochons. Les cochons se reproduisent et l’argent obtenu est partagé entre les membres du groupe pour aider à payer les frais scolaires ou la nourriture de leurs petits-enfants, dont un grand nombre dans la région ont perdu un de leurs parents, ou même les deux, à cause du sida. Un fonds a aussi été démarré pour essayer de payer les réparations nécessaires à certaines maisons des membres du groupe les plus nécessiteux.
Les femmes sont importantes dans notre monde vieillissant. Dans la plupart des pays du monde, les femmes vivent plus longtemps que les hommes et il y a donc plus de femmes que d’hommes âgés. La vieillesse engendre son lot de défis particuliers aux femmes: dans bien des lieux, les filles et les femmes sont moins bien éduquées, ont moins de chance d’obtenir un travail, et reçoivent moins de soins de santé et moins de nourriture que les garçons et les hommes. Cette situation affecte leur santé, leur statut et leur potentiel économique tout au long de leur vie. Les femmes mûres peuvent aussi avoir des problèmes de santé dus spécifiquement aux maternités répétées et aux accouchements qu’elles ont vécus dans leur jeune âge.
Vers la fin de leur vie, les femmes vivent aussi plus souvent seules que les hommes. Dans de nombreux endroits, les femmes épousent souvent des hommes plus âgés qu’elles et, si elles deviennent veuves ou si elles divorcent, elles se remarient moins que les hommes. En plus de l’impact social et émotionnel causé par la solitude, les femmes âgées vivent souvent pauvres car il leur est plus difficile de gagner leur vie seules, surtout si elles n’ont pas de soutien familial. Notre expérience montre que ces femmes sont généralement tout à fait capables de monter de petits commerces ; si on leur prête de l’argent, on risque peu de le perdre car, dans la même situation, elles réussissent aussi bien et même mieux que les hommes.
1999 est l’Année Internationale des Nations Unies pour les Personnes Agées. Une occasion spéciale offerte à tous pour reconsidérer non seulement leurs besoins, mais surtout les compétences, la débrouillardise et l’expérience de ce groupe d’âge et de le faire participer à des travaux qui leur apportent des bénéfices ainsi qu’à toute la communauté.
Alison Tarrant est Agent de Communications au Secrétariat de HelpAge International, un ensemble mondial d’organisations qui travaillent avec et pour les personnes âgées: 67–74 Saffron Hill, London, EC1N 8QX, Royaume-Uni.
Mon adresse  
  Dr Mustapha Oudrhiri
Interniste et Gériatre
Hôpital Mohamed Sekkat
Ain chock Casablanca Maroc
Tel: 00 212 61 64 35 07
E-mail: oudmus@yahoo.fr
moudrhiri@casageriatrie.fr.gd
 
Publicité  
   
Association de Gérontologie "Espoir" AGE  
  L'AGE organise le 31 mai 2008 à Casablanca ses premières rencontres gérontologiques sous le thème : pour une meilleure prise en charge du malade âgé.
LIEU:
Faculté de médecine et de pharmacie de Casablanca
PROGRAMME :
- Enjeux de la transition démographique au Maroc
- L'HTA chez le sujet âgé
- La douleur en gériatrie
- Rôle de l'équipe gériatrique dans la prise en charge de la personne âgée
- Place du gériatre dans un hôpital accueillant les urgences
- Le médecin généraliste face à la maladie d'Alzheimer
- L'oncogériatrie, un problème d'actualité
Ateliers :
- Que faire devant une personne âgée qui chute?
- Que faire devant une élévation récente de la créatinine chez le sujet âgé?
- Comment évaluer les facteurs de risque cardio-vasculaires chez le sujet âgé?
- Comment évaluer un bilan nutritionnel chez la personne âgée?
- L'ordonnance du sujet âgé: les questions à se poser
- Prévention de la maladie thrombo-embolique chez la personne âgée
 
Randonné pour personnes âgée  
  Organisée par l'AGE en collaboration avec l'association Rando Maroc
Date : le 1 juin 2008
Lieu : Région de Benslimane
Pour s'inscrire : contacter nous sur:
- moudrhiri@casageriatrie.fr.gd
ou oudmus@yahoo.fr
 
Autres RDV gériatriques  
  --9èmes rencontres gérontologiques de Géronto-pratique : 17 et 18 janvier 2008 à Paris CAP 15
--7ème congrès national des professionnels de la Gériatrie : 30-31mars et 1er avril 2008 au palais des congrès Paris
--Anti-Aging Medicine World Congress 2008
10 au 12 avril 2008 Palais des congrès Paris
 
Aujourd'hui sont déjà 1 visiteurs (16 hits) Ici!
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=